Les huskies sont aussi victimes du tourisme de masse lors des séjours en Laponie dénoncent les associations

Les huskies sont aussi victimes du tourisme de masse lors des séjours en Laponie dénoncent les associations

La Laponie fait rêver depuis des années. Voir des aurores boréales, les paysages enneigés mais aussi les tours en motoneige et avec des chiens de traineaux. Seulement comme les ânes de Santorin, les huskies sont également maltraités pour le simple bonheur des touristes.
[ Lire plus… ]

Ndlr : Que ce soient les éléphants en Thaïlande, les chevaux à Central Park, les ânes en Macédoine ou à Santorin, les chameaux au Maroc, il n’existe pas d’animal qui ne subisse pas les affres du tourisme de masse lorsqu’il est utilisé pour le plaisir des touristes.

Si vous allez où que ce soit, que vous montez sur un animal, que vous vous faites tracter par un animal, que ce soit en traîneau à Zermatt ou en calèche à Madrid, sachez que vous êtes un tortionnaire, un parasite qui maltraite l’animal pour son plaisir.

Fermer le menu