Les femmes doivent pleinement jouer leur rôle dans la gestion des océans, affirme l’ONU

Les femmes doivent pleinement jouer leur rôle dans la gestion des océans, affirme l’ONU

A l’occasion de la Journée mondiale des océans, le Secrétaire général des Nations Unies a appelé à mettre fin aux conditions de travail dangereuses et à garantir que les femmes aient un rôle égal dans la gestion des activités liées aux océans. [Lire plus…]

Ndlr : Depuis des années j’explique que les femmes sont le premier vecteur de ressource d’évolution positive. Pas par féminisme, mais par pragmatisme, qui est la source naturelle du féminisme, objectivement. Tout particulièrement en Afrique où on voit que ce sont les femmes qui font preuve de la plus grande résilience après les situations de conflit, ce sont elles qui entreprennent le plus, patiemment, prudemment. Partout où elles atteignent le pouvoir ce sont elles qui font progresser les droits humains, reculer les mariages forcés ou l’excision, favorisent l’accès à l’école ou la santé. Et économiquement ce sont toujours les entreprises dirigées par des femmes qui survivent et même connaissent de la croissance en période de crise économique. De nous priver de leur concours, c’est nous priver de leur sensibilité. Soyons honnêtes, nous, mâles, si la testostérone c’est bon pour la guerre, c’est moins bon pour la paix.

Fermer le menu