Les éoliennes sont à l’origine de la disparition d’au moins 250 000 chauves-souris par an en France

Les éoliennes sont à l’origine de la disparition d’au moins 250 000 chauves-souris par an en France

Les éoliennes représentent une alternative au nucléaire et aux énergies fossiles. Cependant, leur impact sur la biodiversité n’est pas nul. En effet, leur souffle cause la mort de nombreuses chauves-souris chaque année. Les éoliennes, néfastes pour
[ Lire plus… ]

Ndlr : Les éoliennes, en tous cas onshore, ne représentent pas l’avenir de la transition énergétique, elles ont toujours été une absurdité. Elles ont été implantées parce qu’elles étaient soutenues par le lobby du nucléaire qui leur trouvait le double avantage d’être à la fois très onéreuses et parfaitement inefficaces. Ca faisait qu’en installant ces moulins, non seulement on absorbait les sommes disponibles à la transition énergétique sans compromettre le nucléaire, mais en plus ça leur donnait un argument pour prouver que les ENR n’étaient pas une alternative viable.

Les éoliennes terrestres sont une fumisterie. Ce ne sont pas de vraies ENR qui sont elles bien plus puissantes que le nucléaire et, à fortiori, que les éoliennes et de surcroît infiniment moins chères.

Un argument de plus en faveur de l’éolien offshore, 8x plus performant, moins cher, n’occupant pas les paysages, générant moins de nuisances environnementales.

Fermer le menu