Après ses propos sexistes, une star de Wall Street perd plus d’un milliard d’euros de gestion

Après ses propos sexistes, une star de Wall Street perd plus d’un milliard d’euros de gestion

En quelques jours, Ken Fisher a vu un bon nombre de ses clients retirer leur argent de sa société. Une hémorragie qui pourrait se poursuivre.,
Les conséquences du mouvement #MeToo peuvent être dévastatrices.
[ Lire plus… ]

Ndlr : Sur internet, tout va très vite et les erreurs se paient cash ! Et les misogynes de l’ancien monde sont dégagés, avec leur bourbon et leur cigare.

Fermer le menu